« Café! Un garçon s’il vous plaît » d’Agnès Abécassis

Édition : Le Livre de Poche Genre : Littérature française Pages : 377

Quatrième de couverture : Envie d’un bon café? Il suffit de demander! Sauf quand on se goure dans la formule… Vous avez commandé un garçon? En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, lorsqu’elle retrouve la trace de son premier amour. Mais les années auront-elles su préserver la chaleur de leurs souvenirs? Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de comprendre qu’elle n’avait pas fauté. Aïe! Ava, c’est l’artiste peintre à qui on commande un jour le portrait d’une star de cinéma. L’occasion pour sa carrière de décoller! Or rien ne se passe comme prévu… Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat avec un soupçon de crème. Le point commun de tous ces personnages? L’amour est réellement leur tasse de thé.

Série? Oui, on retrouve dans ce livre certains personnages présents dans « Le Tendre Baiser du Tyrannosaure ».

Autres livres de l’auteur déjà lu : – « Les tribulations d’une jeune divorcée » – « Au secours, il veut m’épouser! »

Premières phrases : – Ah, Ulysse, je suis tellement heureuse que nous ayons pu trouver un peu de temps aujourd’hui, dis-je en lui attrapant les mains. – Moi aussi, ma douce! Tu m’as manqué, tu sais. Ça fait quoi, six, sept jours qu’on ne s’est pas vus? – Quinze. – Tant que ça? – Eh oui, tant que ça, soupirai-je. Un garçon s’approcha pour prendre notre commande. Nous étions attablés dans un café chic et rétro, près du quartier de Montparnasse, où j’avais mes habitudes. Une ambiance joliment Art déco, des faïences, des lampes rondes d’époques, une débauche de boiseries, quelques miroirs et, cerise sur la gâtée : des serveurs en uniforme traditionnel.

Ma chronique :

Ava est âgée d’une quarantaine d’années, maman de deux filles et tout juste séparée d’Ulysse, un amour de jeunesse retrouver 25 ans plus tard. Elle est artiste peintre et va se rendre dans le sud de la France, à un festival, afin de remettre le portrait d’Ornella Chevalier-Fields qu’elle vient de réaliser. Ses amies vont l’accompagner, avec leurs enfants. Rien ne se passera comme prévu durant leur séjour.

Tom, lui est un flic au coeur tendre. Il est fou amoureux de Régine, qui est avocate. Pour sa belle, il est prêt à faire des choses folles… Même une battle en boite de nuit. Mais bientôt, Tom doute de la fidélité de Régine. Les indices qu’il récolte prouvent-ils vraiment la culpabilité de sa compagne?

Lutèce est une septuagénaire, délurée et délirante, un poil excentrique. Elle retrouve, par hasard en feuilletant un magazine, la trace de son amour de jeunesse qu’elle n’a jamais pu oublier. Poussée par son petit fils, Félix, elle va prendre contact avec lui via les réseaux sociaux. Se remémorant son passé, Lutèce est loin de s’imaginer ce que fera ressortir cette prise de contact.

Ce livre est un véritable bijou! C’est frais, tendre et ça fait un bien fou. J’ai beaucoup aimé que chaque chapitre corresponde à un personnage précis. Chacun à son histoire, son but, mais chaque personnage se télescope dans la vie des autres. Je m’explique. Pour vous donnez un exemple : Régine (pour ne citée qu’elle) est la compagne de Tom mais également la meilleure amie d’Ava. Ce qui fait que nous la retrouvons dans les différents chapitres. Les personnages sont tous très attachants. Avec pour moi un coup de coeur pour Lutèce. Cette mamie haute en couleur, membre du groupe RTM, rempli de vie, de bonne humeur et dotée d’une très bonne répartie. Bien loin des mamies tricots et bigoudis. Une mamie comme on en voit beaucoup maintenant qui profite de la vie! Et c’est ce que j’ai aimé chez elle. Ce livre est rempli d’amours, d’amitiés et surtout de rire. Quand j’ouvre un livre et que je commence à rire toute seule au bout de quelques pages, je sais que je vais passer un très bon moment. Et ce fut le cas! Des passages hilarants, que je n’ai pas résisté à relire plusieurs fois, jusqu’au larmes. Comme le passage dans l’avion où Ava est attaquée dans son espace vitale par des cheveux… La soirée où elle va assister avec ses amies, rempli de célébrités. Des pipoles avec les noms modifiés par l’auteure, des noms qui deviennent du coup absolument tordant! (Je ne vous direz rien c’est plus drôle de les découvrir en lisant!) Ou encore Félix et sa conversation avec le chat de sa mère, une conversation qui va d’ailleurs mal finir! Beaucoup d’humour dans ce livre mais pas que. L’auteure y parle également, à travers certaines scènes, de choses moins drôles. Comme par exemple de ces manifestations qui se terminent souvent assez mal ou encore du fait que l’allaitement dans un lieu public est encore mal vu, tabou. J’aime beaucoup le style d’Agnès Abécassis, que j’avais découverte avec son livre « Au secours, il veut m’épouser! » et j’ai maintenant hâte de pouvoir lire « Le Tendre Baiser du Tyrannosaure » qui est dans ma pile à lire. Pour finir, je conseille ce livre à tous! Que vous soyez jeune ou non, que vous ayez la vingtaine, la trentaine la quarantaine et même plus. Ce livre vous plaira à coup sur! Je trouve qu’il fait partie de ces livres qui n’ont pas de « limite d’âge », ou qui ne sont pas destinés à un type de lecteur particulier. Ce livre est fait pour tous! Car que ce soit dans Ava ou ses amies, dans Tom ou dans Lutèce, chacun est capable de se reconnaître. Pour moi ce livre est un feel good par excellence!

À bientôt,

Laurie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s