« Lune ou L’autre » de Frédérique Hoy

Édition : Yakabooks Éditions Genre : Thriller/Policier/Polar Pages : 194

Quatrième de couverture : Pierre-Octave, dit Pierrot la lune, « rêveur définitif » et nègre littéraire pour célébrités, voit sa vie basculer le jour où, lors d’un banal contrôle de routine dentaire, il rencontre l’intrigante Claire. Dentiste au cœur meurtri, la jeune femme au regard noir ébène écrème à toute allure ses rendez-vous pour cause de panique incontrôlée. Après avoir convié le narrateur chez elle pour une soirée poker troublante, elle lui demande son aide. Elle veut qu’il rédige le livre qui la guérira. De quoi ? Pierrot le découvrira bien assez vite. Sous de faux airs de romance poétique, ce roman bascule en quelques lignes dans la noirceur la plus opaque. Écrit à la première personne du singulier, cet étrange récit emporte le lecteur de surprise en rebondissements.

Série? Non.

Autres livres de l’auteure déjà lu : Aucun, celui ci est mon premier.

Premières phrases : Le moins qu’on puisse dire c’est que je n’en manquais pas, souvent j’en avais même trop, on me l’avait assez répété à l’école. À l’époque, on m’appelait Pierrot la lune. Et quand on s’appelle Pierre-Octave, on aime autant Pierrot la lune. Même « Face de lune » hurlé par cent cinquante gamins dans la cour de récré pouvait certains jours me sembler doux. Il faut dire que j’étais à la hauteur de mes sobriquets, une vraie tête de lune avec ma fiole toute ronde, ma peau du genre grenue et mes cheveux plus platine que les poils d’un berger suisse.

Ma chronique :

Il s’appelle Pierre-Octave Duchâtel. Cet homme de 45 ans est nègre littéraire, ou ghostwriter. Il rédige les biographies de personnes plus ou moins célèbres, dans beaucoup de genres différents.

Cet éternel rêveur, que l’on surnomme depuis l’enfance « Pierrot la lune », va vous raconter à travers ces pages, comment il a vu sa vie basculer après avoir rencontré une jeune femme.

Elle s’appelle Claire, elle est dentiste. Et après l’avoir convié à une soirée poker aussi mystérieuse qu’elle, elle lui demande d’écrire son histoire.

En commençant son nouveau travail d’écriture, Pierre-Octave ignore encore tout de l’impact que les paroles de la jeune femme vont avoir sur lui…



Avant de recevoir ce livre, j’ai été attirée par le côté mystérieux de sa couverture, puis de son résumé qui nous laisse un peu dans le vague. Cette chronique n’est donc pas évidente à écrire. Je ne veux pas trop en dire. Je ne veux pas vous empêcher d’avoir cet état d’esprit, de ressentir ce mystère en commençant votre lecture.

J’ai beaucoup aimé ce roman, l’atmosphère étrange, ce trouble qu’il dégage dès les premières lignes. Ça enfle au fur et à mesure de la lecture, les choses s’assombrissent pour devenir de plus en plus noir, puis le deviennent complètement.

C’est écrit à la première personne. Pierre-Octave nous raconte son histoire. Il n’y a pas énormément de dialogues mais ce n’est pas long ou difficile à lire. Pierre-Octave nous offre son point de vu que l’on fini par adopter, ce posant les mêmes questions que lui. Espérant avoir les réponses tout en les redoutant. Cette écriture à la première personne m’a davantage rapproché de lui.

La plume de l’auteure est très particulière et j’ai vite compris que je ne devais pas essayer de savoir où elle voulait me conduire, sous peine ne pas apprécier ma lecture. Je devais la laisser poser une à une les pièces de son puzzle sans tenter d’y voir plus clair. Je me suis laissée porter par les mots.

En milieu de roman, tout s’enchaîne, s’accélère. La donne change jusqu’aux rebondissements auxquels je ne m’attendais pas.

Je conseille ce livre aux amateurs de romans noirs. À tous ceux qui aiment les auteur(e)s aux plumes mystérieuses. Celles qui cachent bien leur jeu avant d’abattre leur cartes.

À bientôt,

Laurie

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Frédérique HOY dit :

    Merci pour votre lecture et votre point de vue original sur le texte ! ça me fait vraiment très plaisir et j’espère que cela donnera à d’autres l’envie de le lire. Merci !!

    Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir! Merci à vous pour cette lecture et votre commentaire

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s