« De la terre dans la bouche » d’Estelle Tharreau

Édition : Taurnada Éditions Genre : Thriller Pages : 260

Quatrième de couverture : Les vieux de Mont-Éloi savent pourquoi ils s’aiment ou se détestent, même si les autres l’ignorent. La seule histoire à laquelle il faut croire est celle qu’ils ont écrite au musée de la Chênaie. Elsa refusera cette vérité lorsque sa grand-mère lui léguera une maison perdue dans la forêt, à deux pas d’un village martyr. Guerre. Occupation. Épuration. Quarante années ne seront jamais suffisantes pour oublier et chasser les fantômes du passé !

Série? Non.

Autres livres de l’auteure déjà lu : Aucun, celui ci est mon premier.

Premières phrases : Le tic-tac nonchalant de l’horloge derrière maître Billain résonnait dans la pièce entièrement lambrissée. Pour la seconde fois, Elsa était assise face à cet homme qui l’avait accueillie l’air grave et compatissant suite au décès de sa grand-mère. Moins d’un mois s’était écoulé après cette première entrevue. Il s’agissait à présent de liquider les derniers actes administratifs qui clôturaient sèchement la vie de Rose.

Ma chronique :

Nous sommes en décembre 1986. Suite au décès de sa grand-mère Rose, Elsa Amiotte apprend qu’elle hérite d’une maison en pleine forêt, La Braconne, prés du village de Mont-Éloi. Une maison dont elle ignorait l’existence jusqu’à aujourd’hui. À la fin de l’entrevue, le notaire lui remet une enveloppe de la part de Rose. À l’intérieur, une photo ancienne avec au dos un message mystérieux, annonçant ce qui pourrait bien être un secret de famille bien garder depuis toutes ces années.

Elsa décide de se rendre à La Braconne. Elle veut voir de ses propres yeux cette maison avant de prendre une quelconque décision la concernant. Sur place, elle fait la connaissance de Fred Prévalin. Une rencontre plutôt électrique puisqu’il affirme à grands cris que cette maison appartient à son grand-père et non à Rose ou à Elsa. Après ce quiproquo, elle va trouver en la personne de Fred un allié, qui lui sera d’une aide précieuse pour la suite des événements.

Parce que l’ombre de la seconde guerre mondiale et toutes ses horreurs plane toujours au dessus de ce village martyr. Les anciens gardent jalousement les secrets du passé et ne voient que d’un très mauvais œil l’arrivée d’Elsa à La Braconne. Malgré l’animosité qu’elle ressent, la jeune femme est bien décidée à découvrir la vérité.

Que c’est-il réellement passé dans ce village quarante ans auparavant ? Elsa court-elle un danger en tentant de découvrir la vérité ? Et ces cocottes en papiers qu’elle reçoit ? Ont-elles un rapport avec ces secrets ? Et surtout, qui les lui fait parvenir et dans quel but ?



Ce roman est un coup de cœur ! Encore une très belle découverte que cette auteure. Une découverte que je compte bien poursuivre en lisant ses précédents romans. J’aime beaucoup son style d’écriture, sa plume fluide et l’atmosphère qui se dégage de ce thriller que j’ai complètement dévoré.

En lisant ce roman, on fait une véritable plongée dans la passé, dans les souvenirs et les secrets. Le fil conducteur, qui se déroule du début à la fin, est la seconde guerre mondiale. Cette période si sombre de notre histoire et son cortège d’horreur. J’ai été happée entre les pages à l’évocation de certains faits. J’aime beaucoup les romans qui traitent de ce sujet.

Écrits à la troisième personne, il nous fait découvrir bon nombre de personnages. Chacun ayant sa petite particularité, son secret, son rôle à jouer. J’ai beaucoup aimé ceux d’Elsa et de Fred en particulier l’évolution de ce dernier au fil des chapitres. Un autre m’a beaucoup plu, mais je n’en parlerai pas ici. Vous le découvrirez à votre tour pendant la lecture.

Il y a aussi de très bonnes descriptions qui nous plonge entre les pages. L’auteure a créé beaucoup de mystère autour de ses personnages, des lieux ou encore de l’histoire. Il y a de lourds secrets. Des secrets de famille, des secrets de village gardés par les anciens… On ressent ce mystère en commençant la lecture, ça fait une drôle de sensation et pique notre curiosité.

L’intrigue quant à elle est très bonne, c’est très prenant et je me suis surprise à me lancer moi aussi dans cette quête de vérité au même rythme qu’Elsa. Et j’ai d’ailleurs dû revoir ma copie un bon nombre de fois, me posant mille et une questions. Plus les pages se tournent et plus la tension monte. Elle éclate au moment des révélations, au moment où tout s’emboîte à la perfection.

Une chose m’a particulièrement plu, le mystère autour des petites cocottes en papiers que reçoit Elsa. Elles m’ont donné à réfléchir et j’ai adoré ça ! J’ai également été très touchée par certains personnages, certains faits. Ces secrets, ce passé si vrai mais dont on ne parle que très peu. Toutes ces choses qui, une fois découvertes, font voler en éclats nos certitudes et nos croyances.

C’est un roman que je conseille à tous les amoureux de thriller, de secrets et d’histoire.

À bientôt,

Laurie

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Merci Laurie d’avoir partagé cette critique et vos émotions. A bientôt. Estelle

    Aimé par 1 personne

    1. Avec plaisir! Merci à vous pour ce coup de coeur!
      À bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s