« Noël et un jour » de Sébastien Fillion

Édition : Éditions Le Lion Rouge Genre : Thriller Pages : 242

Quatrième de couverture : Lorsque Benjamin est malade, il laisse le hasard guider son destin. Ses faits et gestes sont régis par des défis absurdes auxquels il ne peut se soustraire. C’est dans les bras de Coranne, psychologue passionnée, que cette folie contagieuse l’entraîne. Une thérapie s’amorce dans l’hiver parisien. Au bout de cette spirale d’amour et de violence, une guérison semble possible…

Série? Non.

Autres livres de l’auteur déjà lu : Aucun, celui ci est mon premier.

Premières phrases : Il y a souvent de ces idées folles qui me déchirent la tête comme aucune arme, pour me transporter sous les traits d’un autre personnage, absurde et familier : une sorte de joueur fébrile qui, plutôt que son argent, préfère miser ses gestes, ses actes, ses paroles, ses directions, sans se soucier des conséquences sur son avenir. Lorsque je deviens cet homme, je ne suis plus maître de rien ; je laisse le hasard contrôler mes déplacements dans un labyrinthe à l’issu incertaine.

Ma chronique :

À travers ces pages, nous allons faire la connaissance de Benjamin, un jeune homme de 27 ans. Il va nous raconter son histoire.

Elle commence sur un pont. Benjamin est âgé de 20 ans et il lui prend subitement l’envie de jouer sa vie à pile ou face avec une pièce de 2 francs, qu’il garde précieusement sur lui depuis ce jour. Là, sur ce pont, il se met à entendre une voix dans sa tête. Une voix qui lui demande d’accomplir des choses…

7 ans plus tard, Benjamin est toujours accompagné de cette voix qu’il considère comme son frère, l’appelant même ainsi. Il passe ses journées à lui obéir, suivant un inconnu dans la rue, puis un autre et ainsi de suite au fil de son parcours.

Cela va le conduire sur une route où il se met à faire de l’auto-stop. C’est à ce moment qu’il rencontre Coranne, une jeune psychologue. Ensemble ils vont se rendre à Paris où habite cette dernière.

Dans la capitale, une nouvelle vie semble s’offrir à Benjamin. Coranne pourra-t-elle l’aider ? Peut-il lui faire confiance ? Est-ce qu’il peut réellement guérir et ne plus entendre cette voix ? En a-t-il seulement envie ?

Autant de questions auxquelles Benjamin va devoir trouver les réponses dans ce thriller où la psychologie tient une grande place.



Lorsque j’ai lu le résumé, j’ai été attirée par ce roman, par son côté sombre et mystérieux. Mais je dois dire que je ne m’attendais absolument pas à une histoire de ce genre. Quelle lecture déroutante !

Ce thriller est très différent de ce que je lis habituellement. Il est très orienté vers la psychologie qui en est le thème central. Je me suis perdue par moment et je pense que c’est le genre de lecture où il ne faut pas tenter de découvrir l’intrigue avant l’heure au risque de ne pas passer un bon moment. Il faut se laisser porter par les mots, par l’histoire.

Écrit à la première personne, on suit de page en page Benjamin, ce jeune homme plutôt étrange qui entend une voix dans sa tête. L’utilisation de la première personne m’a beaucoup plu. Cela nous entraîne d’avantage dans son esprit, dans ses pensées… De cette façon, chaque fait a davantage d’impact sur le lecteur.

Dans ce thriller il n’y a que très peu de personnages, mais ils sont tous très bien développés et plutôt complexes dans leurs façons d’être. Parmi eux, j’ai eu des difficultés à cerner le personnage de Coranne, la jeune femme psychologue, jusqu’à ce que l’auteur m’éclaire à son sujet en levant le voile sur la mystérieuse intrigue la concernant.

Pendant ma lecture, j’ai apprécié les multiples descriptions des lieux que l’on retrouve. C’était agréable de pouvoir me raccrocher à certains détails lorsque je me sentais un peu perdu dans l’histoire. Concernant la plume de l’auteur, elle est assez fluide et le roman se lit rapidement, malgré l’utilisation de quelques mots assez soutenus concernant le domaine de la psychologie, que je ne maîtrise pas vraiment.

Personnellement, j’aurais tendance à dire que « Noël et un jour » fait partie de ces livres à ne pas forcément mettre dans toutes les mains. En revanche je pense qu’il ravira tous les amateurs de psychologie.

À bientôt,

Laurie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s